Salle d’exposition pour une technique du bâtiment innovante

Curt M. Mayer /

Après huit années de développement et de construction, ce qui était à l’origine du château d’eau de Radolfzell est devenu le premier Building à énergie zéro du monde. Avec un bon 50 mètres de hauteur, le nouveau bâtiment de la tour est un point de repère très visible et impressionne par son utilisation durable de l’énergie.

Après des années de planification, d’essais et de toute la phase de construction, le projet pionnier de l’entreprise familiale Räffle & Sons GbR a commencé à fonctionner en avril dernier. Objectifs ambitieux: le bâtiment haut de 50,5 mètres produira plus d’énergie que nécessaire pour l’alimentation des bureaux et le fonctionnement de l’hôtel. Uniquement par les panneaux solaires posés en façade, cela représente une surface de 7000 mètres carrés environ qui produit 100 kWh d’électricité. En plus, une éolienne sur le toit et de la géothermie dans le sous-sol fournissent également de l’énergie à la tour.
Le projet de l’ancien château d’eau a passé à la phase construction à partir de 2011 avec une propre prestation de son initiateur Jürgen Räffle, afin de devenir la première tour et Hôtel Design du monde à énergie zéro. Au cours de l’exécution du projet, l’accent pour le développement a été mis sur des structures de construction intelligentes et durables. En même temps, la demande a été poursuivie pour concilier les aspects économiques, esthétiques tout en étant économe en énergie.
Dans les processus de conception, de fabrication et de fonctionnement, le haut rendement de la construction et de «l’énergie grise» joua un rôle important. Déjà lors du projet de château d’eau, des économies de ressources importantes par rapport à une construction conventionnelle structurellement identique ont été obtenus par des mesures et des produits adéquats.

L’utilisation de l’énergie renouvelable
Le bâtiment est alimenté à 100 % en énergie auto-renouvelable: hydrothermal, photovoltaïque, thermique solaire, énergie éolienne et utilisation des eaux pluviales. L’efficacité du produit de l’énergie est obtenue par une enveloppe de renforcement de la maison passive avec environ 1000 modules PV intégrés de 60 × 120 cm; le pont thermique ayant été réduit par les composés des éléments constructifs. Un élément de façade intégral en fibre de verre forme le collecteur de tube sous vide, qui prend la fonction de protection solaire et de stockage thermique solaire saisonnier, avec un volume de 10 000 litres.
Il faut aussi mettre en évidence les éléments énergiques Highlights qui comprennent une batterie au phosphate de fer lithium ayant une capacité de 60 kWh, dont les 43,3 kWh sont disponibles comme puissances pour les commandes des pompes d’alimentation en eau à haut rendement, les unités de ventilation décentralisées avec récupération de chaleur de plus de 90 pour cent, un concept d’eau chaude décentralisée avec des stations d’eau douce à une température max de 42 degrés, et une conduite hydraulique y compris son réseau de tubes optimisés qui est fortement isolé thermiquement.

...