Caractéristiques et qualités des matériaux d’isolation techniques, partie 1

L’isolation est la technologie clé pour une meilleure efficacité énergétique

Georgios Eleftheriadis, Armacell /

La conductivité thermique d’un matériau est centrale, mais ne devrait pas être la seule caractéristique technique décisive lors du choix d’un matériau isolant. Un comportement au feu conforme aux normes, une résistance mécanique (comportement au vieillissement) et une bonne maniabilité sont d’autres exigences évidentes auxquelles les matériaux d’isolation doivent satisfaire. Mais qu’en est-il lors d’un possible problème d’humidité? Y a-t-il un risque de corrosion sous l’isolation? Le matériau répond-il non seulement à l’isolation thermique mais aussi aux exigences d’insonorisation telles que l’isolation et/ou l’absorption acoustique?

Armacell a étudié ces propriétés et d’autres encore sur des matériaux d’isolation au moyen de tests approfondis. Les résultats centraux seront présentés dans une série d’articles. Tout d’abord, il faut considérer l’importance croissante de l’isolation technique face aux changements climatiques et aux nouvelles tendances globales.
Développement de la technologie d’isolation: couches d’air dormantes, chambres froides
Le sujet de l’isolation thermique est aussi vieux que l’humanité: pour se protéger du froid sous les latitudes septentrionales, les hommes primitifs de l’âge de la pierre fabriquaient déjà des vêtements en fourrure animale. Le principe de la faible conductivité thermique des couches d’air statiques a été utilisé par l’homme pendant des milliers d’années. A l’âge du bronze, des maisons couvertes de roseaux ou de toits de paille ont été construites, offrant une bonne protection contre la chaleur. Même des murs à doubles parois ont été construits: d’excellentes valeurs d’isolation ont été obtenues, avec deux murs en osier recouverts d’argile puis remplis d’herbe sèche.
Les techniques de réfrigération, qui ont conduit à la construction des premières chambres froides au début du 20e siècle, sont décisives pour le développement des matériaux d’isolation. Tout d’abord, des panneaux de liège modifiés ont été utilisés comme matériaux isolants. Aujourd’hui, les utilisateurs peuvent choisir parmi un grand choix de matériaux d’isolation différents et ceci pour une large gamme d’application.
Les crises pétrolières des années 1970 ont, pour la première fois, mis l’industrie du pétrole dans une forte dépendance vis-à-vis de la population et sont inscrites dans l’agenda politique. La fin des combustibles fossiles et la recherche de technologies alternatives, ainsi que les préoccupations concernant l’impact sur l’environnement et le climat ont conduit à de nouveaux mouvements sociaux. Alors que les premières études scientifiques sur le changement climatique ont été initialement considérées comme hystériques, il existe maintenant un large consensus scientifique sur le fait que le changement climatique a des causes anthropiques (dues à l’homme) et des conséquences dangereuses pour l’environnement. Nous vivons dans une ère de changement climatique et, maintenant, c’est incontesté. Cela se voit dans la diminution des icebergs, la fonte des glaciers dans les montagnes, dans les records climatiques en série, l’augmentation des vagues de chaleur et l’élévation du niveau des mers.

...

www.armacell.ch