Reconnaître une construction bâclée

Holger Hendrichs /

La norme Minergie fixe entre autres des exigences strictes pour la qualité d’isolation d’un bâtiment. Une étude de cas du canton d’Argovie montre que les valeurs estimées ne sont pas toujours exactes. Une méthode de mesure non invasive peut apporter de la clarté.

Après l’achèvement d’une maison individuelle dans le canton d’Argovie, on a soupçonné l’entreprise de construction d’avoir utilisé des matériaux d’isolation de qualité inférieure afin de réduire ses coûts. Comme la maison est située dans une zone commerciale, la municipalité a exigé la certification Minergie. Un calcul fiable des valeurs U n’a pas pu être fait, car l’entreprise de construction était en faillite avant l’achèvement et il n’y avait pas de plans exacts. Grâce à une méthode de mesure non invasive basée sur le flux de chaleur, il a été possible de vérifier par la suite si les matériaux isolants utilisés ont atteint l’isolation de 0,15 W/(m² K) requis pour la certification Minergie.

Méthode de mesure non invasive
La norme Minergie impose des exigences élevées en matière d’isolation thermique des bâtiments. C’est pourquoi on utilise souvent des matériaux isolants à haute performance, qui sont généralement coûteux et qui nécessitent une installation appropriée pour obtenir un effet maximal. Afin de réduire les coûts, malheureusement, il peut arriver aussi que des matériaux soient mal installés ou que des matériaux d’isolation moins chers et de moindre qualité soient utilisés, par rapport à ce qui avait été prévu et déclaré.
Dans ce cas, comme il n’y avait pas d’informations précises pour calculer l’isolation et que le bâtiment ne devait pas être endommagé par des carottages, seule une méthode non invasive a pu être envisagée pour vérification. En collaboration avec un bureau d’études local, l’organisme de certification Minergie a chargé GreenTEG AG d’effectuer des mesures non invasives pour vérifier les matériaux isolants utilisés. Pour les mesures, on a utilisé des instruments permettant de déterminer la valeur U conformément à la norme ISO 9869 en combinant les mesures du flux thermique et de la température.

...

www.greenteg.com/template/MM-U-Value/CaseStudy_Minergie.pdf