ABTIE

25 ans au service de l’ingénierie électrique

/

L’Association des Bureaux Techniques d’Ingénieurs en Electricité (ABTIE) regroupe une cinquantaine de bureaux actifs dans les six cantons romands. Le 23 septembre dernier, elle a organisé une manifestation à Monthey, au Pavillon des Mangettes, pour fêter ses 25 ans d’existence.

L’association a été fondée le 18  mars 1991 afin de prendre en charge la formation professionnelle des dessinateurs-électriciens, appelés aujourd’hui planificateurs-électriciens.

La formation des apprentis figure toujours parmi les activités importantes de l’ABTIE, tout comme la formation des techniciens ES qui figure à son programme depuis 1999. Elle collabore étroitement avec les différents services de formation cantonaux, l’Union suisse des installateurs électriciens (USIE), Romandie Formation et le Centre d’Enseignement Professionnel de Morges (CEPM).

L’ABTIE s’engage également pour la défense de la profession d’ingénieur-électricien, quant à son éthique et quant à la qualité des prestations offertes. A cet effet, un label de qualité ABTIE a été créé afin que chaque membre ait la possibilité d’obtenir une certification.

Sa volonté permanente d’évoluer et de grandir a permis depuis peu à l’ABTIE de collaborer avec la Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA), la Swiss Gebäude-Elektroengineering (SwisGee) et l’Association suisse pour l’éclairage (SLG), notamment.

Une fête réussie

C’est une assistance bien nombreuse qui a répondu à l’invitation des organisateurs. Le président, Jean-Christophe Pfefferlé, s’est adressé aux 150 participants dans son discours introductif en rappelant qu’en 25 ans d’existence, les objectifs de l’ABTIE n’ont pas changé: «Notre plus grand défi aujourd’hui est de préparer la relève, de susciter des vocations et de démontrer que les métiers d’ingénieur électricien et de planificateur sont des portes ouvertes sur l’avenir.»

Il a également souligné que l’ABTIE n’est pas seulement une association professionnelle mais une histoire d’hommes, d’amitiés, de solidarité, de confiance et de soutien. Le comité, composé de 11 personnes et de son secrétaire, en est le moteur.

Parmi les temps forts de la journée, a figuré la remise des prix aux apprentis méritants.

Le (la) meilleur(e) apprenti(e) de chaque canton romand a reçu un diplôme et une récompense financière. Parmi ces six apprentis a été sélectionnée la meilleure apprentie romande qui a obtenu une deuxième distinction.