Géothermie-Suisse, antenne romande

Sondes géothermiques de plusieurs profondeurs

/

La géothermie est une énergie renouvelable qui permet de chauffer et rafraîchir des bâtiments ainsi que de produire de l’électricité. De la sonde géothermique individuelle pour villa à la centrale géothermique alimentant des quartiers entiers via des réseaux de chauffage à distance, de nombreux projets existent en Suisse.

Géothermie-Suisse est l’association faîtière de cette énergie et s’implique depuis de nombreuses années, tant au niveau des professionnels de l’énergie que du grand public, mais aussi sur le plan politique, pour que cette technologie se développe dans les meilleures conditions et occupe la place qu’elle mérite dans le mix énergétique suisse. Depuis l’acceptation de la votation populaire du mois de mai 2017 sur la stratégie énergétique 2050, la géothermie est partie intégrante du futur énergétique de la Suisse tel que voulu par la Confédération.
Afin de présenter les récents développements – techniques, économiques, législatifs – aux professionnels du secteur et à tout amateur de géothermie, l’antenne romande de Géothermie-Suisse organise chaque année un congrès, connu sous le nom de Journée romande de la Géothermie – JRG. La 8e édition s’est tenue les 29 et 30 janvier 2018 à Genève.
Lors de ce congrès, grâce à la présence des présidents des associations faîtières suisse, française et allemande de géothermie, une comparaison de la filière dans les trois pays a pu être faite, pointant ainsi les forces et faiblesses respectives. Il est apparu que la Suisse était sur la première marche du podium dans le domaine de la géothermie de faible profondeur, tandis que la France possède une grande maîtrise de la moyenne profondeur. Quant à l’Allemagne, elle devance ses proches voisins dans le domaine de la grande profondeur et la production d’électricité.
L’avancement de quelques projets suisses tels que GEothermie 2020, le programme de développement de la géothermie dans le canton de Genève, ou AGEPP, le projet
de Lavey-les-Bains qui prévoit une production électrique, a également été présenté. Les étapes clés – nombreuses et complexes – dans la gestion de projet étaient aussi au programme: planification, études préliminaires, cadre réglementaire, exploration, pour n’en citer que quelques-unes.
En conclusion de cette édition, il est ressorti que le développement de la filière reposait d’une part sur une amélioration des conditions-cadres et des mesures incitatives, d’autre part sur une meilleure communication, cette technologie restant encore méconnue du grand public, et enfin sur une exploration approfondie du sous-sol, qui représente d’ailleurs la prochaine étape en Suisse pour le développement de futurs projets.


GEOTH18: formation en géothermie de faible profondeur
L’antenne romande de Géothermie-Suisse organise chaque automne une formation continue dans le domaine de la géothermie basse température, et plus précisément sur le dimensionnement d’installations.
Basée sur des logiciels de dimensionnement, la formation GEOTH vise à fournir les compétences nécessaires à la maîtrise de certains outils de simulation. Que ce soit dans le domaine du dimensionnement de sondes et champs de sonde à l’aide des logiciels EWS – Erdwärmesonde et EED – Earth Energy Designer, ou dans le dimensionnement de puits sur nappe avec GED – Groundwater Energy Designer, ces cours font une large part à la pratique, chaque participant ayant accès au logiciel pendant toute la durée du cours. Les candidats apprennent à dimensionner des installations en tenant compte de tous les paramètres influents, qu’ils soient environnementaux, techniques ou législatifs, pour que les installations puissent assurer les besoins énergétiques souhaités pendant toute leur durée de vie.
Il est également prévu d’inclure prochainement dans l’offre de formation un cours sur le dimensionnement des géostructures, et dès cette année, une nouveauté est proposée: l’étude de la norme SIA 384/7 sur l’utilisation de la chaleur des eaux souterraines permettra effectivement aux participants d’appréhender le contenu de cette récente norme et son application pour planifier une exploitation thermique des nappes de manière pérenne et respectueuse de l’environnement.
La formation GEOTH est destinée à tout planificateur, qu’il soit issu de la scène géologique, hydrogéologique ou énergétique. L’édition 2018 aura lieu les 10 et 11 septembre à la HEIG-VD à Yverdon-les-Bains, et ce sont EWS et la norme SIA 384/7 qui sont au programme.

...

www.geothermie-suisse.ch