Swissolar – Congrès photovoltaïque national 2019 à Berne

L’habitat et l’énergie du futur

Christine Arnold /

Pour nous affranchir des combustibles fossiles, nous avons besoin de concepts de construction tournés vers l’avenir. C’est le cas de SonnenparkPLUS: grâce à une batterie, la consommation propre de cette communauté domestique est automatiquement maximisée. L’installation PV a été encouragée au travers de la petite rétribution unique. La consommation propre, la mobilité électrique et les modèles d’encouragement actuels seront aussi au cœur du 17e Congrès photovoltaïque national de Berne, les 26 et 27 mars 2019.

Une belle maison avec un impact minimal sur l’environnement et qui offre à ses occupants un habitat sain – tel est l’objectif affiché d’Arento AG pour l’immeuble SonnenparkPLUS de Wetzikon. La communauté d’héritiers propriétaire du terrain s’est elle aussi laissée convaincre par ce projet d’avenir innovant, après avoir rejeté des offres plus lucratives. Franz Schnider, propriétaire et gérant d’Arento AG, se félicite de cette opération: «Quand quelqu’un fait le choix de l’écoconstruction plutôt que celui de la maximisation des profits, c’est forcément réjouissant.»

Une production élevée, une consommation réduite
Sur toute la ligne, le maître d’ouvrage a misé sur le développement durable. Pour la construction, la priorité a été donnée aux matières premières naturelles telles que le bois et l’argile, qui régulent l’humidité et assurent un climat intérieur agréable. Les eaux de pluie sont collectées et réutilisées pour les chasses d’eau et l’irrigation du jardin. Grâce aux murs de 40 cm d’épaisseur et au papier journal recyclé qu’ils renferment, l’immeuble collectif affiche d’excellentes valeurs d’isolation.
Un champ de cellules PV monocristallines de 495 m2 produit de l’électricité sur le toit, sur les façades et sur les garde-corps. Cela correspond à une puissance totale de 81,55 kWc – de la fin mai à septembre de la première année d’exploitation, la maison était ainsi quasi autonome en énergie. «Nous avions besoin d’un peu d’électricité de la centrale électrique pour stabiliser notre réseau à 50 hertz», explique Schnider. «Pour SonnenparkPLUS, nous tablons sur une production annuelle de 68 000 kWh pour une consommation d’env. 65 000 kWh seulement – y compris l’électricité pour la mobilité électrique.» En plus de la petite rétribution unique d’environ 30 000 francs, allouée aux installations jusqu’à 100 kWc, la ville de Wetzikon entend soutenir SonnenparkPLUS à hauteur de 20 000 francs supplémentaires.

...