Les chemins nordiques du bien-être

Antonio Suárez /

Dans le monde d’aujourd’hui, où tout va très vite, beaucoup aspirent à la paix intérieure. Diverses tendances de style de vie promettent de nombreuses formules magiques. A cet égard, les habitants du Nord ont excellé. Les mots danois «Hygge» et suédois «Lagom» sont sur toutes les lèvres.

L’office du tourisme du Danemark a annoncé en avril dernier qu’il demanderait à l’Unesco l’inscription du terme «Hygge» sur la liste du patrimoine culturel im- matériel de l’humanité. Un conseil d’experts spécialement constitué doit soumettre la demande. L’Organisation des Nations unies protège déjà les traditions nationales typiques telles que la culture belge de la bière ou le yoga indien. Hygge décrit un état général de confort, de satisfaction et de sécurité, il est considéré comme l’une des raisons pour lesquelles le pays de la mer du Nord est l’un des Etats les plus heureux dans le monde. La chercheuse danoise sur le bonheur Meik Wiking soutient la candidature. L’auteure à succès est directrice générale de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague et a commenté l’application de l’Unesco: «Avec la pression sociale croissante et l’importance toujours grandissante du mieux-être, le Hygge met l’accent sur la convivialité et l’égalité des avantages palpables.»

La fascination des pays nordiques
Les pays nordiques sont abonnés aux premières places dans les classements respectifs. Avec une constance remarquable, ils occupent la moitié du top dix. C’est également le cas dans le dernier rapport de l’ONU sur le bonheur, où la Finlande, la Norvège, le Danemark et l’Islande occupent les quatre premières places et la Suède se classe neuvième.
Jusqu’à présent, le succès à l’exportation de la Scandinavie a été le design typique des pays nordiques. Mais dernièrement c’est également tout ce qui concerne le mode de vie dans le Nord. Des mots à la mode comme le danois «Hygge», le suédois «Lagom» ou le finlandais «Sisu» sont devenus l’incarnation d’une nouvelle vague de tendance nordique. Il a été lancé par un article «Vogue» en 2016, qui a été officiellement déclaré «Année Hygge» par le magazine culturel américain «The New Yorker» peu après. Un an plus tard, le magazine de mode français annonçait la nouvelle tendance: «Oubliez Hygge: 2017 sera l’année de Lagom».
«La fascination pour les pays nordiques est très prononcée depuis un certain temps déjà. Je ne sais pas combien de temps la tendance va se poursuivre, mais l’intérêt est énorme», confirme la Suédoise Linnea Dunne. La rédactrice en chef du Scan Magazine de Londres écrit depuis de nombreuses années sur la culture scandinave, elle est l’auteure du livre «Lagom – Un art de vivre qui nous vient du froid!» qui a déjà été traduit dans plus d’une douzaine de langues, dont le plus récemment en vietnamien.

...