Le début d’une nouvelle ère pour ELCO et ATAG

Jean Haag /

ATAG est un fabricant hollandais réputé pour ses producteurs de chaleur à gaz. Le nom de cette société est étroitement lié à des inventions innovantes, notamment dans les secteurs de la technique de condensation, de la régulation et de la modulation. Une partie de l’assortiment des modèles ELCO Gas Domestic est désormais fabriquée dans l’usine hollandaise.

Le lien unissant ELCO à ATAG peut être considéré comme un héritage du passé de Brennwald. En 2000, les marques ELCO, Brennwald et CUENOD se regroupent sous la raison sociale ELCOTHERM, renommée ensuite ELCO. A l’époque, ATAG fait partie du cercle des fournisseurs de Brennwald. Les cartes des relations commerciales font l’objet d’une redistribution et, aujourd’hui, ATAG fabrique une part importante de l’assortiment produits ELCO Gas Domestic. C’est en 2014 que cette dernière rejoint le groupe international Ariston Thermo, dont ELCO fait également partie. «Ainsi, ELCO et ATAG sont deux membres d’une même famille entrepreneuriale poursuivant des intérêts communs», explique Rob Maassen, Product Manager ATAG. Il souligne aussi que l’alliance entre ATAG et Ariston a, de son côté, favorisé les synergies et le transfert de savoir-faire, ce qui explique que l’on ait, à l’époque, clairement préféré à toute autre solution l’intégration d’un partenaire industriel fort.

A l’avant-garde de la technique de condensation
Dans le secteur de l’industrie, la disponibilité des matières premières constitue, à bien des égards, le postulat stratégique de base pour la création de valeur en aval. Ainsi, les Pays-Bas dont le nord du pays regorge de gisements de gaz naturel, utilisé depuis des décennies dans l’industrie, comptent aussi plusieurs fabricants renommés de producteurs de chaleur fonctionnant avec cet agent énergétique de réseau. Parmi eux, la société ATAG fondée en 1948 dont le siège social est établi dans le village de Lichtenvoorde, non loin d’Arnheim. Avec un peu plus de 220 collaborateurs, une petite structure managériale et un rythme de commandes élevé, elle fabrique l’ensemble du programme de chaudières, qui sont ensuite commercialisées dans de nombreux pays européens, mais aussi en Chine, au Canada et aux Etats-Unis. Plus de 75 000 appareils à gaz sortent actuellement de l’usine, avec une nette tendance à la hausse depuis quelques années. «La forte augmentation du nombre de chaudières manufacturées nous oblige à renforcer notre infrastructure», souligne Arjan Reuvekamp, technical account manager. ATAG figure parmi les pionniers de la technique de condensation des appareils à gaz. Vers 1980, l’entreprise lance en effet la première chaudière au sol à condensation certifiée, à une époque où la majorité des fabricants ne sont pas encore familiers de cette technique. C’est, du reste, ce qui lui vaut sa réputation de leader technologique. A cela s’ajoute qu’ATAG remporte, chaque année ou presque, le test comparatif de chaudières à gaz à condensation régulièrement organisé par la fédération hollandaise des consommateurs sur un grand nombre d’appareils à gaz de marques européennes.

...