NEST-Unit: «Solare Fitness & Wellness» s’est ouvert à la fin du mois d’août

Le bien-être avec les énergies renouvelables

Manuel Fischer /

Le bien-être et la remise en forme sont actuellement une mégatendance. A ce jour, les saunas, les bains de vapeur et même les appareils de fitness ont englouti de grandes quantités d’énergie. Fin août 2017, une installation pionnière, qui ne nécessite qu’un sixième du courant électrique consommé par un centre de fitness et de bien-être conventionnel, a été mise en service au NEST, bâtiment innovant de l’Empa et de l’Eawag. L’association suissetec a soutenu le projet financièrement et avec son savoir-faire.

Les initiateurs et les participants de la dernière unité du bâtiment expérimental NEST exprimaient tous un sentiment de plaisir et de satisfaction; un autre jalon pour l’avenir énergétique est atteint. L’unité «Solare Fitness & Wellness», qui a été ouverte sur le site de l’Empa à Dübendorf le 24 août 2017, permettra d’obtenir de l’énergie provenant de sources régénératrices. Mark Zimmermann, chef de projet et responsable de l’innovation de NEST, a décrit la nouvelle unité de recherche comme une innovation radicale: «Ce que vous pouvez voir ici n’existe nulle part ailleurs dans le monde.»
L’oasis de bien-être expérimental se trouve maintenant au dernier étage d’un bâtiment inhabituel. Deux façades en verre d’environ huit mètres de haut sont la vue de l’extérieur. Cependant, le design architectural de Peter Dransfeld est également spectaculaire à l’intérieur: trois ellipsoïdes flottent du plafond dans l’espace ouvert; ils accueillent deux saunas et un bain de vapeur. Parmi les modules de bien-être, des appareils de fitness sont disponibles pour la formation. Ceux-ci seront bientôt utilisés par les employés des deux instituts de recherche Empa et Eawag.


Des objectifs ambitieux
L’objectif de recherche du concept d’unité «Solar Fitness & Wellness» est quasi transparent: l’efficacité énergétique des installations de bien-être doit être massivement augmentée. Une installation de bien-être de taille moyenne consomme 120 MWh d’électricité par an, autant que dix maisons unifamiliales. Peter Richner, directeur adjoint de l’Empa et directeur stratégique de NEST, a déclaré: «Notre objectif est de pouvoir couvrir les besoins énergivores comme le bien-être, avec les énergies renouvelables. Les ambitions concrètes sont élevées: les installations ne doivent fonctionner qu’avec un sixième de l’énergie. Les 120 000 kWh d’électricité, que dévore normalement chaque année le sauna finlandais, devraient être réduits à environ 20 000 kWh, pour le sauna bio et le bain de vapeur.

...

www.empa.ch
www.suissetec.ch