Il n’y a pas que le design qui est demandé

Interview: Paolo D’Avino /

Bien que les ventes évoluent positivement, la pression sur les coûts dans le secteur sanitaire reste élevée. Cela oblige les entreprises à développer de nouveaux produits et des innovations – et pas seulement en matière de design.

Dans quels domaines les affaires se sont-elles particulièrement bien passées en 2018?
Reto Bättig: Comme prévu, les ventes de Geberit sur le marché suisse ont fortement progressé. En 2018, elles ont été soutenues par une construction de logements toujours vigoureuse. Un exemple parmi tant d’autres est la tendance vers des douches au niveau du sol, adaptées à son âge, dans lesquelles une large gamme de nos produits sont utilisés.
Daniel Krummen: La construction de logements neufs se situe toujours à un niveau très élevé. Nous y participons avec nos produits de qualité et sans risque.

Où cela s’est-il moins bien passé?
Reto Bättig: Nous sommes fondamentalement satisfaits du développement de nos différentes divisions, mais nous continuons à voir le plus grand potentiel de croissance dans le nouveau monde de Geberit, le secteur «Devant le mur».
Daniel Krummen: Depuis plusieurs années, nous parlons d’un grand volume de travaux de rénovation et de réhabilitation. Cependant, nous avons l’impression qu’il n’a pas encore commencé.

...