R. Nussbaum SA est partenaire du projet de recherche

DFAB HOUSE: la technique sanitaire est, elle aussi, numérique

Andreas Stettler /

Une construction en bois ou une armature en acier complètement réalisée par des robots. Oui, pourquoi pas. Mais de là à penser que c’est possible pour des installations sanitaires? Le montage se fait certes encore à la main, mais la préconfection et toujours plus de robinetteries sont basées sur des données numérisées. En outre, la commande automatique joue un rôle croissant. Pour la commande intelligente du chauffage par le sol Therm-Control dans la DFAB HOUSE, R. Nussbaum SA apporte sa contribution au Smart Home.

DFAB HOUSE est, de par le monde, le premier édifice habitable ayant été planifié ET construit numériquement, ceci largement de manière automatisée, à l’aide de robots et d’imprimantes 3D. Après quatre années de planification et de construction, trois collaborateurs de l’Empa et chercheurs de l’ETH ont été choisis pour y emménager début mai. Aménagée en quatre chambres à coucher avec salle de bain, une cuisine commune et une salle de séjour, le module est perché tout en haut des trois plateformes du bâtiment NEST (Next Evolution in Sustainable Building Technologies), sur le terrain de l’Empa à Dübendorf. Pour la construction, les chercheurs de l’ETH de Zurich ont, dans le cadre du Pôle de recherche national (PRN) «Fabrication numérique», transposé les nouvelles technologies de construction numérique du laboratoire à des applications réelles, en collaboration avec des partenaires de l’industrie. Les professeurs des huit chaires de l’ETH ont cherché à rendre la construction plus durable et efficace à l’aide de technologies numériques, tout en ouvrant de nouvelles voies dans l’aménagement.

Les partenaires de l’industrie conduisent eux-mêmes les essais
L’intérêt suscité par le bâtiment NEST et la DFAB HOUSE se voit aux quelque 1000 visiteurs par mois, mais aussi aux partenaires de l’industrie impliqués dans la réalisation du tout nouveau module. «Nos partenaires gèrent en toute indépendance leurs innovations au plus près du marché. De notre côté, nous leur offrons une plateforme, en l’occurrence NEST», explique Enrico Marchesi, manager d’innovation pour NEST. «Ils testent leurs produits en toute indépendance et en tirent leurs propres enseignements.» S’il est prévu que les habitants réalisent des mesures et établissent des rapports, ces opérations se déroulent largement à un niveau bilatéral. Lui-même, en tant qu’ingénieur MSRT, a évidemment donné quelques conseils sur les installations techniques dans la DFAB HOUSE, tout en laissant cependant beaucoup de latitude aux entreprises participantes, précise Marchesi. Ce projet ne saurait toutefois être assimilé à un terrain de jeu. Les attentes envers les partenaires ont en effet le mérite d’être claires: il faut que ça fonctionne.

...

www.nussbaum.ch